Ces derniers jours, il m’est venu comme un vide. Comme si je ne croyais plus en rien, comme si ma vie ne présentait plus aucune signification a mes yeux. Les dernières actualités ne faisaient qu’amplifier cette forme de désespérance.

J’ai d’abord pensé au blues de la fin de l’hiver, mais j’avais en même temps curieusement beaucoup d’énergie, envie d’agir, de décider, de bouger mais pourquoi ? Vers quoi ? Comment ? Cela est fort inhabituel pour moi.

priscilla-du-preez-323907-unsplash

Alors j’ai pu rapprocher mon vécu de la conjonction actuelle entre Mars et Pluton en Capricorne.

D’abord des résurgences du passé,

Avec les à quoi bon?  Le rappel des différentes décisions, engagements, actions qui ont finalement menés a des échecs, des impasses ou pire encore des réussites qui n’ont pas eu la saveur espérée.

Avec ai-je vraiment le choix ? Puisque finalement dans notre monde entre les lois, les règlements, les modes, nos engagements, nos responsabilités, ce qui est bien vu de faire…Il n’y a plus beaucoup de place pour de véritables décisions

Avec les ‘non je ne peux pas être égoïste’ ? Car si je ne pense qu’a moi, mon bien être, mes désirs, que vont dire les autres ? Ne vais pas me retrouver isolé, ou pire exclu et plus aimé ? De plus, il y a déjà assez de personnes autour de moi qui savent que prendre pour elles même, assouvir leurs désirs, sans aucune considération pour l’autre.

Mais aussi ma révolte intérieure contre des autorités extérieures sensées nous représenter, nous protéger, assurer notre avenir alors même que la pollution n’a jamais été aussi impactante, que les guerres, les destructions, les famines, le terrorisme sont toujours a la une des actualités

photo-1521285369718-4a97129f0205

C’est le rôle de Pluton, faire remonter de l’inconscient, les ombres, les peurs, les situations non résolus qui bloquent notre évolution, en particulier avec Mars, ma capacité à décider, a se confronter, à agir avec maturité, responsabilité, détermination et persévérance (Capricorne).

Cette émergence a la conscience permet de faire un travail de libération, de purification, de deuil. Pluton coupe, détruit ce qui n’a plus lieu d’être, pour permettre d’aller plus loin sur le chemin de mon évolution. Pluton c’est le désir de mon âme, intemporelle, par nature au-delà du conscient, que je ne peux à terme que satisfaire, de gré ou sous la pression de plus en plus contraignante de l’environnement.

Mars c’est le désir du conscient, de l’instant, de mon égo, fruit de mon passé ou de mes peurs et blessures. Pluton, dans un premier temps, va mettre en lumière ce que les désirs de Mars ont de superficiels, inutiles, étroits, dans leur véritable motivation. C’est en fait pour me conduire au plus profond de moi-même, pour aller au-delà de mon passé, de mes peurs, de mes limitations, pour se connecter à mes désirs essentiels et fondamentaux, qui dépassent les frontières de mon égo.  

Mars Pluton en Capricorne, trigone à Jupiter en Scorpion, m’interpelle sur quels seraient mes désirs et mes actes si nous je m’affranchissais de mon passé, de mes limites, de mes croyances ? Pour me mener à m’interroger sur la validité de mes croyances, de mes lois internes, de mes limites, si j’allais au-delà de mes peurs ? Et de ma peur fondamentale : celle de ma puissance et par là même de ma responsabilité ? N’est-il pas plus confortable de se lamenter sur ce qu’est ma vie en me disant que je n’ai pas le choix, plutôt que risquer de vivre la vie qui m’appelle ?

screen-shot-2017-04-05-at-24239-pm

En effet AGIR implique la mise en œuvre de mon pouvoir sur le monde ce qui génére obligatoirement des conséquences et des réactions, auxquels je devrai répondre (responsabilité). Et si ces conséquences, ne correspondaient pas à mon intention, qu’elles seraient à l’origine de problèmes, de désagréments à autrui, à mes proches…

Nous touchons là le nœud du message de Mars Pluton en Capricorne : tu ne peux pas à la fois te lamenter de ne pas avoir de pouvoir sur ta vie et en même temps te plaindre que tes décisions ont un impact sur le monde !

La solution que donne Mars Pluton en Capricorne ? Agis en te connectant à ton âme, a tes désirs qui dépassent ton égo, Agis en conscience, avec un objectif précis, une intention d’amour et de bienveillance envers les autres et toi-même, et d’une manière appropriée à la situation et à l’objectif. Reste vigilant pour ajuster ton action si tu identifies des retours qui t’indiquent que tu as dévié. Agis avec constance, courage, détermination et amour car tu es sûr de la justesse des désirs sur lesquels se fondent tes actes. C’est cela devenir maître de sa vie et gagner en maturité.

Mars Pluton en Capricorne nous appelle à la fois à retrouver notre puissance d’action, mais aussi à l’utiliser en conscience pour des œuvres qui dépassent la simple satisfaction temporaire de notre égo et de notre confort matériel.

wade-lambert-486181-unsplash

Cela est d’autant plus important que si nous ne le faisons pas nous laissons le champ libre à d’autres d’agir sur nos vies et sur la société avec moins de conscience et de bienveillance. Car Mars Pluton peuvent aussi alimenter des désirs de puissances personnelles aux dépens des autres, donc de nous-mêmes. Autre appel à notre responsabilité !

Alors ne serait-il pas utile de se référer à l’enseignement de Maitre Yoda à son élève ‘Avec toi rien n’est jamais possible. Tu dois désapprendre ce que tu as appris. N’essais pas, Fait le ou ne le Fait pas. Il n’y a pas d’essai’. A méditer, d’autant plus que pour ma part souvent, je me dis même que cela ne vaut même pas la peine d’essayer…

Avec Mars Pluton en Capricorne, il n’est plus le temps d’essayer, mais de prendre sa vie en main en conscience…au risque qu’autrement d’autres le fassent pour nous, en fonction de leurs désirs et à leurs avantages.

Ce qui importe le plus n’est pas ce que vous voyez, 
mais ce que vous croyez ; car ce que vous croyez dicte 
comment vous agissez sur ce que vous voyez.
Wayne Chirisa

Croyez que vous pouvez le faire et vous aurez 
déjà fait la moitié du chemin.
Théodore Roosevelt

Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées.
Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous 
contrôle excepté vos croyances.
Marianne Williamson

 

%d blogueurs aiment cette page :