Cet été a aussi été, pour moi, émaillé de multiples contre temps, retards, erreurs, incompréhensions tant dans mon travail que dans ma vie personnelle. Des directives qui ne sont pas suivies par mon équipe, des activités qui finalement tombent à l’eau, des rencontres manquées…et pour couronner le tout une impressionnante série de problèmes informatiques. Je crois qu’en cette fin juillet j’ai tout eu, ce qui me semble possible d’avoir en ce domaine…

bad-2282512_960_720Mercure rétrograde, qui complète les effets de mars rétrograde (voir article précédent), favorise ces difficultés de communication et d’échanges. Il devient alors pour moi-même comme pour mes interlocuteurs, difficile d’être en véritable interface avec le monde extérieur. C’est comme si mes pensées, ma perception du monde se télescopaient avec mon environnement. Il devient alors difficile de se comprendre, de se concentrer et d’avoir une représentation des situations, cohérente et fidèle à la réalité.

Ces évènements ont été suffisamment significatifs et perturbateurs, pour m’obliger à arrêter le cours habituel de mes pensées, de l’organisation de mon travail et de ma vie.

laurenz-kleinheider-426386-unsplash

Ces erreurs, ces incompréhensions ne sont-ils pas révélateurs de mon manque de présence consciente à l’instant, à l’autre, à mon environnement ?

Concernant mes erreurs,     Etais-je pleinement dans ce que je faisais ou simplement dans l’accomplissement automatique de tâches répétitives ? Pourquoi n’ai-je pas pris conscience de mon manque de concentration pour renforcer mes contrôles ? Je suis maintenant plus vigilant à mes moments de manque de concentration et j’ai mis en place de façon plus systématique des vérifications.

Pour les incompréhensions en tout genre, Avais-je d’abord moi-même une conception claire de ce que je voulais et de comment le réaliser ? M’étais je clairement exprimé à mes collaborateurs en des termes qu’ils peuvent comprendre ? Me suis assuré qu’ils avaient bien compris ce que je leur avait dit ? Me suis assuré que j’avais bien interpréter leur silence ou leur interrogation ?

Autant de questions essentielles à une bonne communication et perception du monde, souvent escamotées par nos habitudes et automatismes, et que Mercure rétrograde remet douloureusement à l’ordre du jour.

Quant aux contretemps, aux retards, et problèmes informatiques    Ils me poussent à travailler ma flexibilité, mon adaptation et mon acceptation totale à ce qui est : être pleinement dans le présent est la meilleure façon d’y répondre, de le vivre, voire d’en apprécier toutes les saveurs :  de l’aigre acidulé à la douceur sucrée.

rawpixel-665388-unsplashIl ne sert à rien de mobiliser une partie de mes ressources à pester que le présent ne soit pas conforme à ce que j’avais projeté. Il est bien plus utile et efficace de considérer la situation telle qu’elle est et de mettre toute son énergie à réaliser ce qui doit être fait. Même si le vécu du moment n’a pas été agréable, j’ai finalement expérimenté des capacités d’endurance et de proactivité que je ne soupçonnais pas. De plus, à tête reposée, j’ai revu l’organisation et la planification de certaines tâches

Finalement, un mercure rétrograde pas facile sur l’instant, très perturbant, mais plein d’enseignements pratiques…il permet un retour d’experience précieux pour ajuster nos relations avec les autres et notre perception du monde. 

anthony-roberts-317785-unsplash

Et pour vous ?

Quels ont été ses impacts dans votre vie et surtout ses enseignements ?

Si vous souhaitez être sûr de recevoir mes partages, n’hésitez pas à vous abonner sur mon site, en indiquant votre adresse mail en haut a droite « rejoindre la communauté » !

%d blogueurs aiment cette page :